logo-raisin

vdge-4

Vendanges 2016

Au printemps, en raison de l’humidité, la pression du mildiou s’est fait sentir. Juillet a été marqué par les pluies mais aussi des températures en deçà des normales de saison. Heureusement pour nous, le temps chaud et sec, voire caniculaire s’est installé en août permettant de maintenir un état sanitaire très satisfaisant. Après trois ans de très faible récolte et de stocks qui sont tombés au plus bas dans nos caves, le millésime 2016 retrouve enfin un niveau normal en termes de volume de récolte. Les vendanges débuteront le 12 septembre pour les crémants et le 22 septembre pour les vins tranquilles.

 

Les autres vendanges

2015 : La floraison interrompue par une période fraiche a provoqué de la coulure sur plusieurs cépages. La météo était également favorable au développement de l’oïdium. L’épisode caniculaire de juillet à été spectaculaire notamment au niveau des températures extrêmes. Ces fortes chaleurs ont occasionné de nombreuses brûlures sur feuilles et sur grappes. Les conditions climatiques persistent et la sécheresse s’installe sur l’ensemble du vignoble. La taille des grappes restent faibles. Le volume prévisible de récolte 2015 de l’Alsace, toutes AOC confondues, devrait se situer autour d’un million d’hectolitres, soit une petite récolte pour la troisième année consécutive. Les conditions climatiques difficiles ne sont plus que de mauvais souvenirs car cette année, toutes les conditions sont réunies pour que 2015 soit qualitativement  un très grand millésime. Les vendanges débutent le 2 Septembre et l’état sanitaire est parfait avec des raisins pleins d’arômes..

2014 :Ouverture du ban des vendanges précoce cette année. En effet, nous avons débuté la récolte des Crémants d'Alsace le 15 septembre. Le printemps a été très sec, il n'a quasiment pas plu. Ensuite, nous avons eu de grandes chaleurs au mois de juin et de la grêle  au mois de juillet. Cette forte chaleur en pleine floraison a engendré une coulure et une perte significative de fruits. Puis, les conditions climatiques se sont inversées dès la fin juillet avec des orages répétés, beaucoup d'averses, et l'été que l'on dit pourri a installé beaucoup d'humidité dans l'air et dans le sol. Il nous aura fallu beaucoup de sérieux et de sacrifices pour arriver à rentrer de beaux raisins. En effet l'état sanitaire se dégradant rapidement, nos vendangeurs ont patiemment trié chaque raisin pour ne garder que les plus belles baies afin de privilégier une qualité optimale.

 

<< Retour aux Actualités

 

 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération - Mentions légales - Newsletter - Une réalisation MAGNOLIA COMMUNICATION